Lone Microphone

Ce qui sonne dans la voix d'une personne est l'expression de sa personnalité

 
Nath_edited.jpg
 

Mon parcours


Pendant plus de vingt ans, j’étais comédienne en Allemagne et j’adorais le chant. La comédie musicale était mon dada. Après trois années au théâtre où je jouais le répertoire du classique au comique en passant par la case comédie musicale, j’ai eu l’opportunité de partir pour New York. Une valise remplie de rêves et d’inexpérience du haut de mes vingt-quatre ans, j’affrontais le Manhattan des années mille neuf cent quatre vingt . Je suivais entre autres des cours de danses au Alvin Ailey American Dance Theater, chez Lee Theodore qui avait joué dans West Side Story et qui venait de créer sa compagnie « American Dance Machine ».

Ce qui était particulièrement fascinant c’est qu’on pouvait admirer les danseurs et danseuses le soir sur les scènes de Broadway et le lendemain ils étaient nos profs et nous enseignaient les cordes du métier.

Bien sûr on me recommanda un professeur de chant qui avait des origines italiennes et n’enseignait qu’à des élèves d’opéra. Donc comme pendant ma formation d’art dramatique et musicale, j’apprenais à vocaliser dans le sens le plus classique du terme. Mais une insatisfaction face à ma capacité vocale demeurait en moi.

Après onze mois passé à New Yorkje  suis rentrée à Zurich. Je jouais par ci et par là, tournais des pubs et faisais de la synchronisation. Après un an en freelance j’ai retrouvé un engagement fixe en Allemagne et mis à épreuve mes connaissances acquises lors de ma formation en comédie musicale. Je parcouru le pays de manière un peu bohème, me mariai à Hambourg et eus une fille . Après une courte pause artistique je me relançai dans le chant, repris à nouveau des leçons avec un pédagogue vocal de renommée. Et je pratiquais  à nouveau la vocalisation classique.

On me présenta un pianiste de jazz et nous décidâmes de travailler ensemble. Nous avons concocté un programme de chanson française et nous nous produisions dans différents lieux, pour des Galas, anniversaires et dans des restaurants et des bars.


Les aléas de la vie me firent revenir en Suisse tout en gardant quelques contrats en Allemagne. Mais après un moment j’ai tourné le dos au milieu artistique et abandonné mon rêve du chant et de trouver MA voix.